Vous êtes ici : Accueil > Formations > Devenir Infirmier(e) > Le métier

Le métier

Définition du métier

Evaluer l’état de santé d’une personne et analyser les situations de soins ; concevoir et définir des projets de soins personnalisés ; planifier des soins, les prodiguer et les évaluer ; mettre en œuvre des traitements.

Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé, ils contribuent à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie. Les infirmiers interviennent dans le cadre d’une équipe pluriprofessionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration.

Référentiel d’activité

L’infirmier ou l’infirmière donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical, ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. L’infirmier ou l’infirmière participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d’éducation à la santé et de formation ou d’encadrement.

Art. L. 4311-1 du CSP.

L’exercice de la profession d’infirmier ou d’infirmière comporte l’analyse, l’organisation, la réalisation de soins infirmiers et leur évaluation, la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques et la participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d’éducation à la santé.
Dans l’ensemble de ces activités, les infirmiers et les infirmières sont soumis au respect des règles professionnelles, et notamment du secret professionnel. Ils exercent leur activité en relation avec les autres professionnels du secteur de la santé, du secteur social et médico-social et du secteur éducatif.

Art. R. 4311-1 du CSP.

En savoir +

Les activités

  1. Observation et recueil de données cliniques ;
  2. Soins de confort et de bien-être ;
  3. Information et éducation de la personne, de son entourage et d’un groupe de personnes ;
  4. Surveillance de l’évolution de l’état de santé des personnes ;
  5. Soins et activités à visée diagnostique ou thérapeutique ;
  6. Coordination et organisation des activités et des soins ;
  7. Contrôle et gestion de matériels, dispositifs médicaux et produits ;
  8. Formation et information de nouveaux personnels et de stagiaires ;
  9. Veille professionnelle et recherche.

Référentiel de compétences

Les référentiels d’activités et de compétences du métier d’infirmier diplômé d’Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un référentiel n’a pas vocation à déterminer des responsabilités.

Il s’agit de décrire les activités du métier, puis les compétences. Celles-ci sont rédigées en termes de capacités devant être maîtrisées par les professionnels et attestées par l’obtention du diplôme d’Etat. Cette description s’inscrit dans la réglementation figurant au code de la santé publique (CSP).

En savoir +

Les compétences métier

  1. Evaluer une situation clinique
  2. Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
  3. Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
  4. Mettre en œuvre des thérapeutiques et des actes à visée diagnostique
  5. Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs
  6. Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
  7. Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle
  8. Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques
  9. Organiser et coordonner les interventions soignantes
  10. Informer, former des professionnels et des personnes en formation